Voyager seule dans un pays étranger : le Sri Lanka (Partie 2)

Suite de la partie 1, pour rappel je n’ai pas dormi dans l’avion et j’attendais d’arriver à Dubaï pour mon second vol ! Enjoy !
Lorsque le petit déjeuner s’est terminé dans l’avion, j’ai regardé l’écran de TV de ma voisine. Mais attends, on est grave à la bourre là 😨 !!!

En effet, je dois avoir 1h10 d’escale à Dubaï afin de prendre mon second vol Emirates pour l’aéroport de Negombo (oui, ne l’oubliez pas, on atterrit loin de la capitale Colombo hein 😂). J’ai déjà beaucoup voyagé dans ma vie. Je sais donc par expérience que 1h10, c’est court pour passer d’un terminal à un autre et surtout je sais que les bagages ne suivent pas forcément.

Alerte, alerte, panique à bord. J’étais déjà pas assez sur le qui-vive comme ça 😅

Je suis à l’avant de l’avion, je me dis que j’ai une chance et j’espère que d’autres passagers seront comme moi. Je me mets à discuter avec le fameux couple qui voulait être assis à côté. Oui car finalement, ils y sont arrivés à être à côte à côte et juste à côté de moi en plus ! C’est bien, ils ont dormi tout le vol, je n’ai même pas pu aller faire pipi 🤓🤔😥 Ahaha…

On arrive sur Dubaï et on voit les grands buildings de haut. En revanche, on ne se pose toujours pas, l’aéroport est super loin de la ville en fait !

« Vous savez que j’ai une correspondance ? Que je suis flippée dans ma tête 🙃 ? Que j’ai pas envie d’attendre 100 ans dans l’aéroport ? Que j’ai pas envie d’arriver de nuit à Colombo, enfin Negombo ? » Et voila ces phrases qui se répètent sans cesse dans ma tête. Et je ne peux pas aller aux toilettes 😆!!!

On est enfin au sol, il est 6h08 à Dubaï. Je passe un peu devant tout le monde pour sortir de l’avion. Je suis accueillie par une nana d’Emirates. Ouf, me dis-je 😄!

Eh bah non ! C’était pour m’informer que je prendrais un autre vol 3h30 plus tard et que j’avais droit à un voucher (bon d’échange) pour un repas gratuit dans un fast food. Ah ouais super !! Je m’en fiche de la bouffe moi, j’ai fait que ça de manger 😧. Peut être que j’aurais du boire plus qu’un peu de Jack Daniels… Me voila à errer en plein désespoir dans l’aéroport. Du coup, je ne suis absolument pas positive et la peur de mon arrivée à Colombo/Negombo me tiraille encore plus. Du coup, je mange un Chawarma 😂🤣.

Je finis par décoller pour Colombo / Negombo et je n’arrive toujours pas à dormir.

Nous arrivons à 15H30 à l’aéroport au Sri Lanka. Enfin 😍. Voyager seule c’est bien quand tu arrives et que quelqu’un t’attends. Là, je prends un chewing gum, je fais genre que tout va bien et je vais récupérer mes bagages. Une heure plus tard, mon sac à dos est là. Tous les passagers, moi la première, on se demandait s’ils allaient arriver un jour. Je parle à des français pour savoir s’ils vont sur Colombo mais ce n’est pas le cas, ils ont un chauffeur privé qui les attends.

Finalement, je parle à deux allemands qui veulent prendre le bus public comme moi. Ouf 😃!!

Je fais un peu de change d’€uros en Roupies Sri Lankaises et j’achète ma carte SIM.  Oui, vous avez bien compris que sans réseau internet, je suis comme un hiver sans raclette, un été sans soleil… 😁😂 Bref, j’ai pris une carte SIM DIALOG car voyager seule, c’est pas super safe quand même. Je voulais me rassurer et rassurer mes proches. Dialog, c’est le meilleur réseau au Sri Lanka, parfois meilleur qu’en France ! Yes, really !! 🤦🏼🤦🏽

Nous voila partis dans le bus pour Colombo. 2h pour faire le trajet de 23 km ! Et je suis bien arrivée de nuit.

On négocie le prix pour notre place. Notre sac à dos prend une place en plus. Ça me coûte 260 roupies. C’est à dire 1,37€, soit rien du tout. Le bus ne désempli pas, quand quelqu’un descend, quelqu’un d’autre monte. La musique Sri Lankaise est forte et la circulation est folle. Je suis directement dans le bain ! Et j’adore, j’ai déjà complètement oublié Paris. Je pense que j’ai du lâcher une larme ahah.

L’essence est directement à l’arrière avec le passager ! Easy !

 

 

 

 

 

Nous sommes dans les derniers à descendre à Colombo près de la Rail Station. Il fait nuit mais on ne la voit pas cette Rail Station.

Bah non, en fait faut marcher 10 minutes. En France, c’est rien ça ! Là bas, il fait 35 degrés, il fait humide et mon sac pèse 10 kilos. Je me lance, je pars, je marche, je ne calcule que mon GPS. Les Tuk Tuk et les bus, les voitures et les piétons vont dans tous les sens. On se retrouve dans une rue arrière qui pue, avec des hommes qui me matent comme des fous et je suis tellement fatiguée que je rigole comme une petite folle. Puis je lâche mes 2 allemands et je continue les 500 mètres pour aller à mon hôtel.

500 mètres dans une foule compacte, chaude et humide, c’est très long. Et tiens, c’est bizarre, ma basket de gauche bute sur le sol quand je marche…

Mais que se passe t’il ? Je ne le découvrirai que plus tard ! En traversant une grande rue, un client de Tuk Tuk me dit : « Salut grosses fesses ». Il est trop content de parler Français et il a l’air de très bien savoir ce qu’il dit ahah. C’est comme ça que j’ai commencé un régime au Sri Lanka 😂 !

Je suis finalement dans un hôtel climatisé dans une chambre toute neuve avec une douche, la climatisation et le WIFI. Je revis. Je n’ai PAS DU TOUT envie de sortir dîner, il est 19h45 mais tant pis. La ville m’a fait peur. Et c’est là que récupérer de la bouffe dans l’avion m’a servi ! J’ai mangé un peu de pain et de 20h30 à 8h30, j’ai dormi.

Le début du vrai voyage commence le lendemain matin. Et ce sera donc un nouvel article !

Amour sur vous.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *